Quelques conseils pour nourrir votre enfant

alimentation-bebe-conseils

L’alimentation est l’une des clés nécessaires pour le développement physique et intellectuel de votre enfant. Mais comment le nourrir correctement ? Voici quelques astuces pour vous aider.

Tout d’abord, sachez qu’il faut avoir une bonne alimentation dès la naissance, car il faut apporter à votre progéniture tous les nutriments nécessaires qu’il doit avoir.

Pour les bébés de 0 à 6 mois

  • Durant les six premiers mois, privilégiez le lait maternel. Effectivement, certaines mamans décident de ne pas allaiter après la naissance du bébé, car le tété déforme les seins ou c’est une question de principe. Il y a évidemment les laits infantiles, mais sachez que le lait maternel possède tous les nutriments ainsi que les anticorps pour protéger le bébé. Si vous devez le nourrir absolument avec un biberon, choisissez de l’eau faiblement minéralisée avec le lait infantile.
  • Après le cinquième mois, il est possible d’avoir une autre variété d’aliment. Ajoutez au lait un type de légumes, comme les pommes de terre, les haricots verts, les carottes. Donnez à votre petit ce complément petit à petit de manière à ne pas le brusquer.

Ce qu’il faut manger après le sixième mois

  • Les autres produits laitiers et légumes seront ajoutés au fil des mois. Il faut quand même consulter l’avis de votre pédiatre, car c’est la valeur sûre pour des conseils. Mais en général, entre le 6ème et 12ème mois, il fera connaissance avec les fruits et les viandes et les purées de légumes au dîner. Vers le neuvième mois, faites en sorte qu’il mange des pâtes bien cuites. Le lait et le fromage, bref les produits riches en calcium sont mis en évidence.
  • Plus vous faites connaître les saveurs à votre enfant, plus il aura une facilité d’adaptation au fil des années.
  • Privilégiez l’eau plate, car cela évitera qu’il se déshydrate durant sa journée.
  • Il est aussi nécessaire que votre enfant mange quatre fois par jour, c’est-à-dire un petit-déjeuner, un déjeuner, une séance goûter et le dîner. Sachez quand même que le petit-déjeuner ne doit pas dépasser les 11h du matin pour ne pas chambouler l’horloge de votre enfant.

nourrir-son-enfant

Les choses à faire pour les enfants récalcitrants

Si votre enfant refuse de manger, sachez qu’il recherche de nouvelles saveurs, ce qui incluse une diversité. S’il persiste, trouvez d’autres moyens. Par exemple, il est possible de faire des dessins, des petites figurines sur les légumes qui passent mal. Avec cela, votre bébé sera fasciné et n’aura pas de difficulté à goûter à votre préparation. Néanmoins, n’ayez pas l’habitude de faire cela, car si vous n’aurez pas le temps de réaliser ces images alors que bébé doit manger, il y aura une forte possibilité qu’il refuse de se nourrir.

Ce qu’il ne faut pas faire

  • Concernant la télévision: beaucoup de parents pensent que pour que les enfants acceptent de manger, il faut les laisser regarder la télé. Et pourtant, c’est totalement faux, car il ne fera que les distraire.
  • Ne faites pas en sorte que votre enfant mange trop. Le gaver n’est pas une bonne idée, car ça lui donnera encore moins envie de manger. La quantité de sa nourriture devra dépendre de son appétit.