Daft Punk, la musique house à la française

daftpunk en noir et blancLa musique électronique à la French Touch n’a jamais été aussi à la mode qu’avec le groupe Daft Punk et Guetta. Ils sont deux grands compositeurs, amis d’enfance qui ont décidé de se lancer dans l’aventure dans le début des années 90, ils avaient certainement raison de ne pas abandonner et de continuer dans leur rêve jusqu’à aujourd’hui. Qui sont-ils ? Quels sont leur grand succès ? Voici un aperçu sur le parcours des Daft Punk.

Daft Punk, un début réussi

Daft Punk c’est l’association de deux talents français, Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo. Tout de suite après le lycée à Paris en 1991, ils ont fait leur début chez Virgin, mais ce n’est qu’en 1997 avec Homework que le groupe Daft Punk s’est créé un nom partout dans le monde. Ils ont choisi la musique électronique comme genre, mais spécialement la French Touch comme emblème (et pas la french touch hip hop).

Aujourd’hui, les Daft Punk sont connus partout dans le monde de par leur musique, mais aussi par leur casque de robots qu’ils portent dans chacun de leur clip, concerts, entrevues… Partout ! C’est leur image et leur façon de protéger leur intimité.

Daft Punk, la carrière

Il est vrai que le premier album des Daft Punk est sorti en 1997 et pourtant, le groupe ne compte aujourd’hui que quatre albums studio. Ils sont le réel exemple de la qualité qui l’emporte sur la quantité. Pour savourer le talent des Daft Punk, il faut toujours attendre des années, mais une chose est certaine, l’attente n’est point vaine. Le nouvel album est encore meilleur que son précédent.

Homework est leur premier opus en 1997. Da funk fut le coup de pouce qui permit à la carrière du groupe de décoller. Around the world du même album fut classée numéro 1 partout dans le monde.

Mais, ce n’est qu’en 2001 que le groupe fit parler de lui une nouvelle fois et vient s’affirmer avec Discovery et ses 14 titres. La première chose qui frappe dans l’album est la participation du grand mangaka Leiji Matsumoto. Il se chargea de presque tous les clips de l’album pour créer une histoire à la base du film muet Interstella 5555 : The Story of the Secret Star System. Harder, Better, Faster, Stronger est un réel succès. Le titre revient en selle grâce à Kanye West et son Stronger en 2007. One more time ne fait pas exception non plus.

C’est Technologic qui présenta au grand public l’album Human after all en 2005 aux côtés de Robot Rock. Pourtant, l’album ne fut pas le grand succès qu’en s’y attendait tous.

Le groupe revint après huit longues années avec une bombe qui n’est nulle comme leurs anciens albums. En 2013, Random Access Memories est sorti pour les emmener au sommet. Ainsi, il fut numéro 1 dans tous les chartes. D’ailleurs, partout dans le monde, on répétait We’re up all night to get lucky (Hein Justine, ma copine <3 D’ailleurs, allez voir son site : http://feedagora.com/, ça lui fera plaisir, tout autant qu’à mois !)

Leur dernier album fut l’ultime création du groupe. 73 minutes de pure création à savourer sans modération. Get Lucky, Contact, Touch, Lose Yourself to dance et Instant Crush peuvent facilement témoigner de cela.

Enregistrer

Enregistrer


  • Recent Comments

    • Ma vie

      Bonjour tout le monde sur mon blog lifestyle ^_^ Je me lance dans le blogging et j’espère pouvoir vous partager ma life et mes coups de cœur !